Travaux forestiers à Saint-Pardoux

Reportage de France3 Limousin présentant les travaux de préparation à la plantation après les coupes effectuées l'hiver dernier dans la forêt du Lac.

La forêt départementale située autour du lac de Saint-Pardoux a été inscrite au régime forestier en 2014. Ce document, établi pour une durée de 15 ans, a vocation à promouvoir la gestion durable de la forêt départementale qui constitue un écrin boisé protecteur du lac de Saint-Pardoux.

Acquises lors de l’aménagement du lac, les parcelles forestières de toutes tailles sont marquées par une grande hétérogénéité.

Dans le cadre du plan d’aménagement de la forêt départementale de Saint-Pardoux, approuvé en 2017, des travaux forestiers ont été entrepris sur plusieurs parcelles, en collaboration avec l'ONF.

Pourquoi les arbres sont-ils coupés?

Il s'agit de coupes sanitaires en raison de l'état des peuplements (arbres malades) dans le but de sécuriser les chemins balisés (chemins de randonnées, de VTT…).

Les coupes seront réalisées le plus rapidement possible afin de ne pas gêner la fréquentation du site.

Le Conseil départemental prend en compte l'aspect environnemental et préserve les arbres ayant une valeur patrimoniale et paysagère.
Les murets cadastraux, emblématiques des monts d’Ambazac seront conservés. Pour les zones non ou difficilement accessibles, des travaux d’aménagement de dessertes forestières sont prévus pour assurer l’évacuation des bois.

Les premières coupes d'arbres ont commencé à l’occasion de la vidange du lac en 2017 pour les secteurs difficiles d’accès.
Les autres parcelles concernées sont :

  • Près de la plage de Friaudour
  • Sur le site de Santrop
  • Au lieu-dit le bois Garraud, en bordure du lac.

Et après ?

Ces coupes dites de régénération feront systématiquement l’objet de reboisement. Le choix des espèces de plantation sera conditionné aux contraintes des lieux, et sera réalisé dans un souci d'aménagement paysager optimal.  

Le Lac de Saint-Pardoux accueille un public nombreux, l'objectif est donc de préserver la forêt ainsi que ses paysages.

Les chemins utilisés pour le débardage seront remis en état pour maintenir l'accueil du public dans les meilleures conditions.

Retour